Le MBTI

Publié le par

LE MBTI : MON ENQUETE

Le Myers-Briggs type Indicator (test MBTI) est un outil d’évaluation psychologique qui a pour but d’analyser notre fonctionnement selon 4 critères : Orientation de l’énergie / Recueil de l’information / Traitement de l’information / Mode d’action.

Téléchargez votre Ebook Gratuit !

Introduction au MBTI, Mon Guide pour Identifier les 16 Types de Personnalités en 1 Clin d'Oeil (et 5 Indices)

envelope

LE TEST MBTI C'EST QUOI ?

Ce test psychologique permet de classer notre personnalité selon 16 grands types, avec nos points forts et nos points faibles, et de comprendre nos sources de motivations. 

Une bonne compréhension de ces 16 grands types permet également de mieux comprendre comment fonctionnent les autres.

Le MBTI a été mis au point en 1962 par Isabel Briggs Myers et sa mère, Katherine Cook Briggs. Se faisant, elles se sont fondées sur les travaux de Carl Gustav Jung (1875-1961), psychiatre suisse et disciple de Freud

MBTI ® et MYERS-BRIGGS TYPE INDICATOR ® sont désormais des marques déposées.  MYERS-BRIGGS™ est une marque de Consulting Psychologists Press, Inc (CPP).

Selon cette société de Consulting, le MBTI permet d’améliorer nos relations personnelles et professionnelles, d’augmenter notre productivité et d'identifier nos préférences en matière de leadership et de communication.

A ce jour, le test MBTI est le test de personnalité le plus célèbre, et l’outil d’auto-évaluation le plus utilisé au monde. Environ 2 millions de personnes par an passeraient ce test dans des perspectives aussi diverses que :

  • ​Compréhension de soi et développement personnel.
  • Conseils d’orientation.
  • Evolution et gestion de carrière.
  • Cohésion d’équipe.
  • Formation au management et au leadership.
  • Conseil en communication etc.

Retour au menu

HISTORIQUE DU TEST MBTI

Dans son livre Types psychologiques, paru en 1921, Jung expose que, selon ses observations, l’esprit humain recueille l’information de deux manières : par le biais des 5 sens (Sensation ou Sensing en anglais) ou l’intuition (Intuition en anglais).

Il ajoute que notre psychisme traite ensuite l’information selon des critères objectifs et rationnels (Reflexion ou Thinking en anglais) ou selon des valeurs subjectives (Sentiment ou Feeling en anglais).

De plus, toujours selon les observations de Jung, nous avons tendance à orienter notre énergie vers l’environnement extérieur et les interactions avec autrui (Extraversion), ou vers notre univers intérieur d’idées, de souvenirs et d’émotions (Introversion).

A partir des travaux de Jung, diverses approches théoriques ont été élaborées, dont la socionique en Union soviétique et le MBTI aux États-Unis. L'apport du MBTI a été d'identifier une 4ème préférence psychique (en plus des modes Orientation de l’énergie, Recueil de l’information et Traitement de l'information) : le mode d’Action.

Selon la théorie du MBTI, une fois que nous avons perçu et traité une information, nous décidons d’agir selon un plan déterminé à l’avance (Organisation, ou Jugement en anglais) ou en fonction de l’évolution des circonstances (Spontanéité, ou Perception en anglais).

Retour au menu

LES 4 FONCTIONS PSYCHIQUES DU TEST MBTI EN DETAIL

Comme déjà mentionné, le test MBTI se base sur le postulat que notre fonctionnement psychique est organisé selon 4 fonctions : Orientation de l’énergie, Recueil de l’information, Traitement de l’information et Mode d’action.

Je résume pour vous ce qu'impliquent ces fonctions psychiques : 

ORIENTATION DE L'ENERGIE
(EXTRAVERSION - INTROVERSION)

Tout d'abord, il faut bien comprendre que les pôles extraversion et introversion ne sont pas synonymes de confiance et de timidité. 

Ils se rapportent à la manière dont nous tirons notre énergie, comme nous allons le voir.

POLE EXTRAVERSION  (E)

  • Notre énergie est orientée et puisée dans le monde extérieur

- L'énergie des Extravertis est projetée, dirigée vers les gens et les choses extérieures. 
- Les Extravertis sont naturellement actifs, expressifs et sociables.
- Ils ont besoin de passer du temps avec leurs amis et de faire des activités car ils se ressourcent au contact d’autrui et du monde extérieur (cafés, manifestations, concerts, expositions).
- L'Extraversion permet d’entrer facilement en contact avec autrui et d’avoir le gout de l’action.

Retour au menu 

POLE INTROVERSION (I)

  • Notre énergie est orientée et puisée dans le monde intérieur

- L'énergie des Introvertis est, à l'opposé des Extravertis, concentrée à l'intérieur d'eux-mêmes.
- Elle interagit fortement avec leurs pensées ainsi que leurs perceptions intérieures et émotions.
- Les Introvertis sont réservés et discrets. Ils ont besoin d’intimité et de solitude car ils se ressourcent en eux-mêmes et s’épuisent au contact des foules.
- L’introversion permet de se concentrer, de réfléchir et de rêver.

Retour au menu

Pour les plus auditifs d'entre vous, voici une petit vidéo youtube de récapitulation réalisée par Mai Hichem que j'ai trouvée bien faite : 

RECUEIL DE L'INFORMATION 
(SENSATION - INTUITION)

Cette fonction est en rapport avec la manière dont nous percevons le monde, ou plus précisément, les éléments sur lesquels nous allons porter notre attention. 

Cela ne signifie pas que les "intuitifs" n'utilisent pas leurs 5 sens pour recueillir l'information. A l'inverse, cela n'implique pas que ceux d'entre nous qui privilégient leur 5 sens pour collecter l'information n'aient pas d'intuition. 

Comme nous allons le voir, cela signifie qu'utiliser ses 5 sens implique de se focaliser sur une perception (ou information) à la fois. L'usage de l'intuition, au contraire, implique de se concentrer sur les liens entre plusieurs perceptions (ou informations).

POLE SENSATION (S)

  • Nous recueillons l'information avec nos 5 sens (ce qui est vu/expérimenté)

- La  sensation nous permet de voir, entendre, goûter, toucher et sentir le monde autour de nous.
- Elle nous sert à récolter des données concrètes, là et maintenant, à accumuler les expériences, les faits et les données.
- Cette fonction nous permet donc d'être réalistes, rattachés au monde qui nous entoure, ainsi que de nous montrer attentifs aux nuances de couleurs, sons, formes, goûts et placement des objets (sens de l'observation).
- La sensation nous permet également de conserver des données sensorielles, notamment pour les comparer à des expériences antérieures. 
- La sensation est ainsi nécessaire pour revivre dans le détail des expériences sensorielles passées. Cette compétence se révèle extrêmement utile dans le cadre de toutes les nouvelles thérapies psycho-corporelles.
- Ce pôle nous permet donc de reconnaitre "ce qui est" et d'être en contact avec "ce qui était".

Retour au menu

POLE INTUITION (I)

  •  Nous recueillons l'information avec notre 6e sens psychique (ce qui est imaginé/pensé)

- L’intuition nous permet de percevoir des renseignements abstraits, comme les symboles et les concepts.
- Elle est utile pour procéder à  une interprétation mentale de ce que nous percevons.
- C'est l'intuition que nous utilisons pour avoir une vision globale des choses, entrevoir les possibilités du futur et concevoir de nouvelles idées, entreprises ou machines.
- C’est avec ce pôle que nous établissons des connexions entre différents évènements, que nous donnons du sens à ce que nous vivons, et que nous imaginons comment les choses pourraient être ou devenir (6e sens).
- C'est également au moyen de l'intuition que l'on peut rêver éveillé, développer son imagination, mieux se connaître et progresser sur le chemin du développement personnel.
- L'intuition nous sert donc à appréhender « ce que cela pourrait signifier » et « ce que cela pourrait devenir ».

Retour au menu

Et pour ceux qui auraient eu la flegme de me lire, je ne suis pas rancunière : voici une autre petite vidéo de Mai Hichem, toujours aussi bien faite 🙂

TRAITEMENT DE L'INFORMATION
(REFLEXION - SENTIMENT)

Cette fonction est en rapport avec la manière dont nous prenons nos décisions. Cela peut se faire de manière rationnelle (réflexion) ou émotionnelle (sentiment). 

Avant d'aller plus loin, il est important de souligner que le test mbti n'est pas un test de QI et que le fait de prendre ses décisions sur la base de la raison (plutôt que du sentiment) n’a aucun rapport avec notre quotient intellectuel.

En effet, une personne à haut QI peut très bien prendre la plupart de ses décisions en se basant sur ses sentiments (et ainsi se comporter de manière "irrationnelle").

A l'inverse, il n'est pas nécessaire d'avoir un QI particulièrement élevé pour prendre ses décisions sur des bases objectives et logiques plutôt que sur des bases émotionnelles et subjectives. Par exemple, cela ne demande pas une réflexion très poussée de licencier un employé parce qu'il n'y a plus de fonds pour financer son poste. Mais cette décision est basée sur des faits objectifs, alors que garder l'employé pour ne pas le mettre dans une situation difficile relève d'une considération subjective.

Maintenant que j'ai calmé l'enthousiasme de ceux d'entre vous qui auraient eu tendance à prendre la pente glissante de l'orgueil, voyons plus en détails le fonctionnement de ces deux pôles.

POLE PENSEE (T-THINKING)

  • Nous prenons nos décisions selon des critères objectifs (logique, raison)

- La logique nous permet de rechercher la cohérence, tant dans le monde pratique (nature, machines, entreprises) que dans le monde théorique (idées, idéologies, croyances).
- C’est avec ce pôle que nous pouvons identifier les principes sous-jacents des évènements ou des idées et prévoir les conséquences d’une action.
- C'est également la pensée qui nous sert à comprendre la construction des différentes idées et croyances, et d'en identifier les éventuelles incohérences.
- En bref, le pôle pensée nous permet de comprendre le fonctionnement des choses dans le monde avec objectivité.

Retour au menu

POLE SENTIMENT (F-FEELING)

  • Nous prenons nos décisions selon des critères subjectifs (émotions, valeurs)

- Le Sentiment nous permet, par l’utilisation d’un système de valeurs (qu’elles soient culturelles ou individuelles), de rechercher l’harmonie, tant avec les autres qu’en soi-même.
- C’est avec ce pôle que nous tenons compte de nos besoins émotionnels et de ceux des autres, et que nous définissons ce qui est acceptable tant pour nous-même que pour le groupe.
- Le Sentiment nous permet ainsi d'avoir conscience de nos émotions et valeurs.
- Il nous sert également à créer des liens affectifs avec des personnes partageant les mêmes valeurs, de ressentir les émotions des autres (empathie) ainsi qu'à extérioriser et partager nos émotions.

Retour au menu  

Pour les plus faignasses d'entre vous, youtube vient une fois encore à la rescousse : 

MODE D'ACTION (JUGEMENT - PERCEPTION)

Cette fonction se rapporte à la manière dont nous aimons agir pour atteindre nos objectifs.

A ce stade, il est important de préciser que le fait de privilégier le pôle jugement ne signifie absolument pas que l'on soit une personne qui juge beaucoup les gens ou les situations.

De même, le fait de privilégier le pôle perception ne veut pas dire que nous ayons des capacités de perception spéciales, tel The Sentinel 🙂

En fait, ces mots sont tirés des termes anglais Judgment et Perception. Le premier terme se rapporte au fait de préférer vivre selon un mode de vie structuré et ordonné, alors que le second implique de privilégier un environnement souple et adaptable.

Cette précision apportée, passons à l'examen détaillé du fonctionnement de ces deux pôles.

POLE ORGANISATION (J-JUGEMENT)

  • Nous planifions nos actions à l'avance.

- Ce pôle nous permet de vivre dans un environnement structuré, ordonné et prévisible.
- Il fait appel à des qualités d'organisation, de méthode et de fiabilité.

Retour au menu

POLE SPONTANEITE (P-PERCEPTION)

  • Nous adaptons nos actions aux circonstances.

- Ce pôle nous permet l’expérimentation et l’ouverture aux changements.
- Il fait appel à des qualités de flexibilité, curiosité, réactivité et spontanéité.

Retour au menu

Au cas où mes explications auraient manqué de clarté, voici encore une fois le lien vers la vidéo récapitulative de Mai Hichem :


Comme vous l'aurez surement compris, au vu des 2 préférences possibles pour chacune de ces 4 dimensions, le MBTI identifie 16 grands types de personnalités.

Ces 16 grands types peuvent être classés de la manière suivante : 

  • Les individus utilisant en priorité les pôles Intuition et Pensée (NT) : ENTJ, ENTP, INTJ, INTP. Ce groupe serait avant tout à la recherche de savoir.
  • Les personnes utilisant en priorité les pôles Intuition et Sentiment (NF) : ENFJ, ENFP, INFJ, INFP. Ce groupe serait avant tout à la recherche d’identité.
  • Celles qui utilisent en priorité les pôles Sensation et Jugement (SJ) : ESFJ, ESTJ, ISFJ, ISTJ. Ce groupe serait avant tout à la recherche de sécurité.
  • Les individus utilisant en priorité les pôles Sensations et perception (SP) : ESFP, ESTP, ISFP, ISTP. Ce groupe serait avant tout à la recherche de sensations.

Il faut préciser que la distribution des types de personnalités dans la population ne serait pas homogène, certains groupes étant beaucoup plus représentés que d’autres.

Par exemple, les ESFJ représenteraient 9 à 13% de la population, alors que la proportion des INTJ ne serait que de 2 à 4 %.

Pour une description détaillée de chacun des 16 types : rendez-vous directement sur ma section Les 16 types en détail.

Retour au menu

FIABILITE DU TEST MBTI

Malgré sa popularité, le test MBTI a récemment reçu plusieurs critiques, notamment les suivantes :

  • L'absence de caractère scientifique du test.
  • Le caractère binaire du test.

L'ABSENCE DE CARACTERE SCIENTIFIQUE
DU TEST

Cette critique se fonde sur le fait qu'Isabel Briggs Myers et Katherine Cook Briggs, les deux co-créatrices du test, n’ont pas suivi de formation officielle en psychologie.
De plus, le test a été créé d'apèrs une théorie de Jung datant de 1921, soit pour partie avant que la psychologie ne soit reconnue et traitée comme une science.

A l’époque d’ailleurs, pour  Jung lui-même, les types de personnalité correspondaient à des observations personnelles plus qu’à une classification stricte. Aucune expérience scientifique n’a ensuite validé ces types psychologiques.

Retour au menu

LE CARACTERE BINAIRE DU TEST

Cette critique reproche au MBTI de se fonder sur une dichotomie (Extraverti vs Introverti, Sensation vs Intuition, Pensée vs Sentiment, Jugement vs Perception).  Sur la base des pôles que nous utilisons de manière préférentielle, le test nous "place" dans l’une des 16 "cases" de personnalité susmentionnées.

Or nos personnalités correspondent à des continuums : nous ne sommes jamais ni complètement introvertis, ni complètement extravertis. Nous n’avons pas une seule manière de prendre des décisions, ni une seule façon de voir les choses. Selon les contextes, nos humeurs ou les enjeux, nous faisons appel à notre pôle sensation ou notre pôle intuition, pensée ou raison etc.

De ce fait, le test a reçu la critique de donner des résultats inexacts et irréguliers, les personnes qui le passeraient deux fois étant susceptibles d’obtenir des résultats différents (voir à ce sujet l'article paru dans VOX).


Retour au menu

MON AVIS SUR LA QUESTION

Selon moi, s'il est vrai que l'on peut reprocher au test son absence de caractère scientifique, la seconde critique n'est pas vraiment fondée. 

Il est évident qu’utiliser nos fonctions psychiques selon un mode préférentiel n’implique pas que nous choisissions systématiquement le même pôle lorsqu’il s’agit d’orienter notre énergie, de percevoir des informations, de les traiter et d’agir.

Nos choix se situent sur un spectre entre les deux pôles, et privilégier l’un des deux ne signifie pas exclure l’autre. L’approche du MBTI ne prétend d’ailleurs pas le contraire.

Ainsi, il est possible que vous et moi soyons catégorisés T (Thinking) concernant le traitement de l'information. Mais, en ce qui me concerne, je prendrais mes décisions selon la logique plutôt que sur la base de mes sentiments dans 90% des cas. Alors que vous, vous auriez recours à la logique  dans 55 % des cas.

On comprend donc bien que même si, concernant la prise de décision, nous utilisons tous deux le même pôle préférentiel, nous ne le faisons pas avec la même fréquence. Vous êtes beaucoup plus à l’aise que mois avec la fonction Feeling.

Ce constat est évident, et selon moi, il n'enlève rien à l'intérêt du MBTI.

Le rôle du MBTI est de nous faire prendre conscience des pôles que nous utilisons moins, afin d’être capable de les solliciter plus fréquemment. Cela pour nous permettre d’enrichir notre manière de percevoir l’environnement, de prendre des décisions et de mener à bien nos projets.

En effet l’utilisation d’un pôle plutôt que l’autre ne relève pas d’un choix conscient. Il s’agit d’habitudes que nous avons mises en place au fil du temps en fonction de notre personnalité, notre éducation et nos croyances.
Et il est intéressant de pouvoir mettre en place consciemment des alternatives à nos préférences inconscientes.

Les critiques adressées au MBTI ont le mérite de rappeler que, comme bien d’autres tests de personnalité, ce test est à prendre avec des pincettes (aucun test n’étant en mesure de définir, en quelques traits de personnalités la complexité psychique de chaque être humain).

Il n’en reste pas moins que l’approche du Myers Briggs Indicator demeure utile dans une perspective de développement personnel.

Pour des conseils sur diverses manières de développer vos pôles les moins utilisés : rendez-vous sur ma rubrique Développement des pôles faibles.

Retour au menu

PASSER LE TEST MBTI

Comme je l'ai expliqué au début de cet article, le MBTI est une marque déposée par la Fondation Myers Briggs, et de ce fait, seuls les praticiens certifiés peuvent faire passer officiellement un « test MBTI® », étant précisé que ce test est payant.

La protection légale mise en place par la Fondation Myers Briggs vise à assurer que le test MBTI® soit utilisé dans le respect d’un code de déontologie et que l’interprétation des résultats soit de qualité. Le plus souvent, les résultats sont analysés par une personne ayant suivie une formation mbti et obtenu la certification.

Il existe toutefois des tests gratuits sur internet permettant de mieux comprendre notre fonctionnement psychique. Ces tests nous permettent d'identifier les pôles que nous utilisons de préférence et de nous positionner parmi les 16 grands types de personnalité.

Vous pouvez passez ces tests sur les sites suivants :

Retour au menu

LES 16 TYPES DE PERSONNALITE EN DETAIL

RECHERCHE DE SAVOIR

ENTJ

L'ENTJ vu par la Myers-Briggs® Company : Stratège déterminé
Leader hardi, imaginatif et doté d’un fort caractère, qui trouve toujours un moyen d’arriver à ses fins.

Ce qu’il aime :
- Remédier aux procédures illogiques et inefficaces.
- Prendre des décisions difficiles pour aller de l’avant.

Points forts :
- Structuré, déterminé, stratégique.
- Capacité à s'organiser efficacement pour atteindre ses objectifs à long terme.
- Leader naturel, curieux, visionnaire.

Points de développement potentiels :
- Néglige parfois la contribution d’autrui, ainsi que la prise en compte des besoins de ceux qui mettent en œuvre ses plans.
- Exige beaucoup de lui-même et des autres.

L'ENTJ vu par l'Antre de la Chouette (blog humoristique qui parodie les 16 types  et dont je vous recommande la lecture) : le Dictateur Visionnaire
"Alpha dominant par excellence, l’ENTJ recourt à des méthodes douteuses pour asservir le peuple.
Il aime créer des systèmes dystopiques où les bébés naissent dans des bocaux et portent des puces explosives, ainsi que décapiter les divinités et les NF qui font des câlins aux arbres.
Mais attention, c’est un N, donc il fait tout ça pour améliorer le monde".

Retour au menu

ENTP

L'ENTP vu par la Myers-Briggs® Company : Explorateur entreprenant 
Penseur astucieux et curieux incapable de résister à un défi intellectuel.

Ce qu’il aime :
- Mettre au point de nouvelles solutions techniques et faire adhérer les autres à de nouvelles idées.
- Travailler dans une atmosphère  de croissance rapide, avec la liberté de penser différemment. 

Points forts :
- Visionnaire, capable de résoudre les problèmes de façon créative.
- Energique et enthousiaste.

Points de développement potentiels :
- Evite parfois de prendre des décisions difficiles.
- Peut montrer de l’enthousiasme pour des idées irréalisables.

L'ENTP vu par l'Antre de la Chouette (parodie des 16 types ) : le Reloud
"L’ENTP n’est pas seulement chiant, il est aussi increvable. Engager un débat avec lui est un acte hautement masochiste, car Dieu a décrété que l’ENTP a toujours raison.
En retour, l’ENTP n’a foi qu’en le monstre spaghetti volant et le modèle de brosse à dent révolutionnaire qu’il essaye de te vendre (Tu finiras par l’acheter en échange de son silence)".

Retour au menu

INTJ

L'INTJ vu par la Myers-Briggs® Company : Le Planificateur conceptuel
Penseur imaginatif, stratège, avec un plan pour tout.

Ce qu'il aime :
- Etre stimulé sur le plan intellectuel.
- Travailler dans un environnement complexe, centré sur la performance et collaborer avec des personnes expertes dans leur domaine.

Points forts :
- Pensée stratégique,  vision globale et logique.
- Capable de concevoir des solutions innovantes pour répondre à des problèmes complexes.
- Exigeant, indépendant et réfléchi.

Points de développement potentiels : 
- Froid et distant lorsque concentré sur ses tâches.
- Peut négliger de reconnaître et d’apprécier les besoins d’autrui. Peut notamment sembler ne pas offrir le soutien personnel attendu en cas de difficulté émotionnelle.
- Peut avoir du mal à s’engager dans des conversations sociales.

L'INTJ vu par l'Antre de la Chouette (parodie des 16 types ) : le Savant fou
"L’INTJ est un savant fou que le gouvernement autorise à vivre quand même, parce que parfois il pond des vaccins contre des maladies plus emmerdantes qu’un ENTP.
Il a tendance à détruire psychologiquement ses semblables en leur balançant de petites répliques acides.
Il est tellement méchant que 50 % des méchants de films sont des INTJ".

Retour au menu

INTP

L'INTP vu par la Myers-Briggs® Company : L'Analyste objectif 
Innovateur doté d’une soif de connaissances.

Ce qu'il aime: 
- Acquérir des connaissances.
- Travailler dans un environnement qui lui offre le temps et l’espace pour se concentrer sans être interrompu et qui n’oblige personne à travailler en équipe ou à assister à de nombreuses réunions.

Points forts :
- Indépendant, analytique, sceptique, innovant.
- Capable d’élaborer des modèles conceptuels pour comprendre les problèmes complexes.
- Manière détachée et concise d’analyser le monde.

Points de développement potentiels : 
- Difficulté en équipe, notamment avec les personnes perçues comme illogiques ou insuffisamment centrées sur la tache.
- Manque d’idées claires sur la direction à suivre. Ignore des faits ou détails pratiques importants.

L'INTP vu par l'Antre de la Chouette (parodie des 16 types ) : le désabusé
"Asocial depuis sa tendre enfance, l’INTP vit reclus chez lui devant son écran d’ordi et entouré d’une forteresse de bouquins.
Il est insomniaque et a tout le temps la migraine, parce qu’il pense trop. Il est saoulé par ce monde insipide et illogique et n’a absolument aucun espoir concernant notre sort.
En attendant, il lit Candide de Voltaire pour oublier".

Retour au menu

RECHERCHE D'IDENTITE

ENFJ

L'ENFJ vu par la Myers-Briggs® Company : Médiateur empathique 
Leader charismatique et inspirant capable de fasciner un public.

Ce qu’il aime : 
- Aider les autres à acquérir de nouvelles compétences et encourager leur développement.
-Travailler dans un environnement qui favorise la collaboration et l'harmonie, notamment pour parvenir à des objectifs communs. 

Points forts :
- Comprend rapidement les besoins émotionnels de son entourage.
- Bienveillant, empathique, chaleureux et persuasif.
- Doué pour établir un consensus.

Points de développement potentiels :
- Difficultés à gérer les conflits et l’absence de consensus.
- Néglige parfois les réalités logiques et factuelles lors de la prise de décision.

L'ENFJ vu par l'Antre de la Chouette (parodie des 16 types) : le Manipulateur Charismatique
"L’ENFJ est spécialisé dans la manipulation des masses sous couvert de c’est pour votre bien, je le sais, j’ai eu une vision.
Parfois il te demande de cesser d’émettre une aura aussi tendue parce que ça le perturbe dans sa diffusion d’ondes salvatrices. Le gourou de ta secte est un ENFJ.
Le plus effrayant, c’est qu’il s’y croit vraiment".

Retour au menu

ENFP

L'ENFP vu par la Myers-Briggs® Company : Guide imaginatif 
Esprit libre et enthousiaste, créatif et sociable.

Ce qu’il aime :
- Vivre de nouvelles expériences et rencontrer de nouvelles personnes.
- Travailler dans un environnement qui encourage et récompense la créativité.

Points forts :
- Energique, motivant, enthousiaste, sympathique et expressif.
- Disposé à envisager presque n’importe quelle possibilité.
- Capable d’éprouver des sentiments et émotions intenses. 

Points de développement potentiel :
- Peut ne pas réussir à mettre en œuvre ses décisions ou mener ses projets à terme. 
- Risque de s’épuiser à vouloir trop s'engager .
- Difficulté à déterminer ses priorités.

L'ENFP vu par l'Antre de la Chouette (parodie des 16 types) : Le Perché
 " Un ENFP, c’est un peu comme un ESFP, mais avec du LSD.
Toujours plein de propositions distrayantes, l’ENFP aime poursuivre les papillons en hurlant C’EST LA DANSE DE LA BISCOTTE !!!! –eh, mais finalement, qu’est-ce que les biscottes nous apprennent sur la vie ?.
L’ENFP a toujours une guitare sur lui. Personne ne sait d’où il la sort, mais on s’en fout c’est magique".

Retour au menu

INFJ

L'INFJ vu par la Myers-Briggs® Company : Visionnaire Perspicace
Idéaliste calme et mystique.

Ce qu'il aime :
- Aider les autres à se développer, les inspirer et soutenir leurs besoins spirituels.
- Travailler dans des organisations à vocation humanitaire et qui possèdent une réputation d’intégrité.
- Concevoir des programmes ou des services innovants.

Points forts :
- Imaginatif, visionnaire et idéaliste.
- Réservé, sensible et empathique.
- Compréhension intuitive des relations humaines.

Points de développement potentiels :
- Secret voire mystérieux.
- Difficulté à  verbaliser sa vision intérieure de manière compréhensible pour autrui.

L'INFJ vu par l'Antre de la Chouette (parodie des 16 types) : Le Messie
"L’INFJ se plaint tout le temps que personne ne le comprend, mais se targue de pouvoir sonder ton âme en te fixant d’une façon très flippante.
Il a en permanence l’air défoncé, parce que son esprit est connecté à des mondes parallèles.
Il est persuadé d’être l’élu d’une prophétie, car il a un égo surdimensionné et lit l’avenir dans l’alignement des smarties".

Retour au menu

INFP

L'INFP vu par la Myers-Briggs® Company : Idéaliste Attentionné
Poète gentil et altruiste toujours prêt a soutenir une bonne cause.

Ce qu'il aime :
- Vivre en harmonie avec ses valeurs fondamentales et comprendre ce qui est  important pour les autres.
- S’engager moralement pour ce qu’il estime être juste.
- Accomplir un travail qui ait du sens et collaborer avec des gens qui partagent ses valeurs.

Points forts :
- Choisit avec soin les personnes auxquelles il dévoile ses sentiments les plus intimes.
- Flexible, spontané, imaginatif, original.

Points de développement potentiels :
- Difficulté à prendre la parole en réunion, ce qui peut laisser penser qu’il ne se sent pas concerné ou désireux d’apporter sa contribution.

L'INFP vu par l'Antre de la Chouette (parodie des 16 types) : L'Enfant Idéaliste
"Ce type a été créé pour ranger dans une case les gens qui s’estiment trop complexes pour être rangés dans une case.
L’INFP rêve d’un monde où chacun est beau et gentil et sincère et est persuadé qu’un jour, ce monde existera.
Rien n’est plus profond que les sentiments d’un INFP, à part la fosse des Mariannes, le terrier du lapin blanc d’Alice et les sentiments d’un autre INFP".

Retour au menu

RECHERCHE DE SECURITE

ESFJ

L'ESFJ vu par la Myers-Briggs® Company : Contributeur accompagnant.
Extraordinairement attentionné, sociable et populaire, toujours prêts à aider les autre.

Ce qu’il aime :
- La proximité dans les relations et le sentiment d'appartenance.
-Travailler dans un environnement où les rôles et responsabilités sont clairement définis.

Points forts :
- Esprit d'équipe, sociable et chaleureux.
- Comprend les autres besoins des autres et capable d'exprimer sa gratitude pour le travail d’autrui.
- Organisé, réaliste et loyal.

Points de développement potentiels :
- Peut se laisser influencer par ce qu'il croit être le désir des autres.
- Difficultés à modifier ses plans pour faire face aux possibilités inattendues.

L'ESFJ vu par l'Antre de la Chouette (parodie des 16 types ) : Le Populaire
"L’ESFJ est béni par le Dieu de la Popularité : partout où il va, les gens l’aiment.
Du coup il en profite pour organiser des teufs chez lui, qui finissent parfois en projets X. Il s’habille à la mode et a des goûts absolument banals.
Dans les séries, l’ESFJ est en général une cruche à grosse poitrine qui ne sert à rien et porte un prénom américain qui termine en A".

Retour au menu

ESTJ 

L'ESTJ vu par la Myers-Briggs® Company : Organisateur efficace
Excellent gestionnaire d’une efficacité inégalée quand il s’agit de gérer les choses ou les gens.

Ce qu’il aime :
- Résoudre des problèmes concrets.
- Fixer des objectifs clairs et des échéances précises pour mener à bien des projets.

Points forts :
- Responsable, efficace, logique et réaliste.
- Sait se motiver pour atteindre ses objectifs.
- Prêt à prendre des décisions difficiles lorsque nécessaire.

Points de développement potentiels :
- Tendance à être concentré sur la poursuite de son but au point d’ignorer les idées ou les sentiments des autres.
- Peut passer à l'action avant d'avoir recueilli suffisamment d'informations.
- Peut passer à côté de nouvelles opportunités car celles-ci ne faisaient pas  partie de ses projets.

L'ESTJ vu par l'Antre de la Chouette (parodie des 16 types ) : le Sergent chef
"Maniaque du contrôle et accroché à ses habitudes avec une hargne de tyrannosaure, l’ESTJ passe son temps à aboyer des ordres.
Il voudrait que tout le monde soit comme lui, c’est-à-dire un citoyen sans histoire qui ne cherche surtout pas à innover quoi que ce soit.
Il a déjà planifié ton mariage avant ta naissance. Il n’est pas au courant que son entourage éprouve des émotions".

Retour au menu

ISFJ

L'ISFJ vu par la Myers-Briggs® Company : le Soutien Pragmatique I
Protecteur très dévoué et  chaleureux, toujours prêt à défendre ceux qu’il aime.

Ce qu’il aime : 
- Etre au service des autres en leur apportant une aide pratique.
-Travailler avec des personnes qui se soucient des autres et se soutiennent.

Points forts :
- Prévenant, aimable, fortement dévoué aux autres, patient et compréhensif.
- Fait preuve de bon sens et tire parti de son expérience pour résoudre les problèmes des autres.
- Responsable, loyal,  traditionnel, organisé, pragmatique et digne de confiance.

Points de développement potentiels :
- Peut se montrer trop prudent et manquer d'assurance.
- Risque de fonder ses décisions sur ce qu’il considère être le souhait d’autrui.

L'ISFJ vu par l'Antre de la Chouette (parodie des 16 types ) : La Maman
"C’est la maman, le Sam et l’assistant social officiel de ton cercle de connaissances. Ton bonheur, c'est son bonheur.
L’ISFJ est ton serviteur, il fait tout pour toi avec un gentil sourire timide sans jamais se plaindre, y compris sortir t’acheter des croissants un dimanche matin sous la pluie (Nan j’déconne. Il se lève aux aurores pour les faire lui-même)".

Retour au menu

ISTJ

L'ISTJ vu par la Myers-Briggs® Company : le Réaliste responsable
Pragmatique et intéressé par les faits, dont le sérieux ne serait être remis en cause.

Ce qu’il aime :
- Travailler avec des données factuelles, selon des méthodes et procédures clairement définies.
- Avoir des objectifs clairs, des délais réalistes et des collègues responsables.

Points forts :
- Réaliste, fiable et attentif aux détails.
- Digne de confiance, méthodique et minutieux.
- Attache de l’importance à la tradition.

Points de développement potentiels :
-Tendance à manquer d'ouverture d'esprit.
- Perçu comme rigide et froid.

L'ISTJ vu par l'Antre de la Chouette (parodie des 16 types ) : La Fourmi
L’ISTJ se lève chaque jour à 7h02 en posant d’abord le pied droit au sol, puis va se servir un café d’une marque PRECISE avec 1 sucre et demi et le boit (dans la même tasse depuis 10 ans) en regardant sa montre.
Il remporte chaque année le Fayot d’or. Il suffit de faire pivoter de 3° le stylo sur son bureau pour plonger l’ISTJ dans la panique et la dépression".

Retour aux menu

RECHERCHE DE SENSATIONS

ESFP

L'ESFP vu par la Myers-Briggs® Company : l'Improvisateur enthousiaste
Amuseur spontané, énergique et enthousiaste avec lequel on ne s’ennuie jamais.

Ce qu’il aime :
- Profiter de la vie, être entouré, faire la fête.
- Vivre de nouvelles expériences.

Points forts :
- Amusant, facile à vivre, adaptable, sociable.
- Tolérant , spontané et capable de mettre tout le monde à l'aise.

Points de développement potentiels :
- Difficulté à respecter les délais.
- Facilement distrait et n’achève pas toujours ses projets.

L'ESFP vu par l'Antre de la Chouette (parodie des 16 types ) : Le Clown
"Bout-en-train sans limites, l’ESFP trouve toujours quelque chose de stupide à faire.
Il a oublié quel effet ça faisait d’être sobre depuis qu’il est en âge de danser la Macarena sur une table avec des pailles dans le nez.
Il peine à comprendre les notions de pudeur et d’anticipation, aussi se réveille-t-il souvent à poil dans des endroits incongrus".

Retour au menu

ESTP 

L'ESTP vu par la Myers-Briggs® Company : le solutionneur dynamique
Astucieux, énergique et perspicace, qui aime vraiment vivre à la pointe du progrès.

Ce qu’il aime :
- Gérer les crises.
- Prendre des risques et partir à l’aventure.

Points forts :
- Energique, enthousiaste, facilement adaptable et observateur.
- Cherche à rendre le travail agréable et ludique : sait motiver les autres en apportant de l'énergie aux situations.
- Analyse rapidement ce qui ne fonctionne pas et fait preuve de bon sens pour résoudre les problèmes.

Points de développement potentiels :
- Difficulté dans la gestion du temps et perte d’intérêt pour les projets longs et complexes.
- Tendance à se concentrer sur les problèmes immédiats et ignorer les problèmes à long terme.

L'ESTP vu par l'Antre de la Chouette (parodie des 16 types ) : Action Man
"L’ESTP est arrogant et hyperactif. Il carbure à la bière et marche au ralenti devant les explosions.
Non content de pratiquer 5 sports, il s’adonne à la drague en série et brise régulièrement le cœur de jeunes filles qui ont eu la bêtise de croire qu’il cachait une quelconque sensibilité.
Il est totalement inconscient de ses actes et renouvelle tous les ans son abonnement gold pour les urgences".

Retour au menu

ISFP

L'ISFP vu par la Myers-Briggs® Company : L'Accompagnateur Polyvalent
Artiste flexible et charmant, toujours prêt à explorer quelque chose de nouveau.

Ce qu’il aime :
- Apporter une aide pratique ou un service aux autres. Réunir les gens, faciliter et encourager la coopération.
- Avoir la liberté de suivre la voie qui lui est propre, avec son espace personnel et son propre emploi du temps.

Points forts :
- Sensible, gentil, attentif aux besoins d’autrui. Montre qu’il est soucieux d’autrui par les actes plutôt que par les paroles.
- Modeste, adaptable, doux et loyal.

Points de développement potentiels :
- Le souci des autres peut l'empêcher de prendre des décisions difficiles.
- Peut éprouver de la crainte vis à vis de la concurrence pure et dure.

L'ISFP vu par l'Antre de la Chouette (parodie des 16 types ) : L'Artiste
"Le moins rustre des types SP, l’ISFP aime sortir au clair de lune pour admirer les lucioles et coller son front contre celui d’un cheval avec un air évasif.
Si tu le laisses seul dans ta maison il refait toute la déco, bien entendu en y ajoutant « sa patte » (= des objets issus de tutos sur Pinterest).
Il sait fabriquer un abat-jour avec un rouleau de PQ et des attaches-parisiennes".

Retour au menu

ISTP

L'ISTP vu par la Myers-Briggs® Company : le Pragmatique logique
Expérimentateur hardi et pragmatique, maitre de toutes sortes d’outils.

Ce qu’il aime : 
- Apprendre et se perfectionner grâce à la patience qui lui est propre pour mettre en pratique ses compétences.
- Analyser les problèmes et répondre aux situations de crise.
- Travailler de façon autonome sur des travaux pratiques ou analytiques.

Points forts :
-Centré sur l’efficacité et la productivité, analytique, réaliste et adaptable.
-Ouvert à de nouvelles opportunités.
-Capable de conserver son calme en situation de crise et de prendre des décisions rapides.

Points de développement potentiels :
- Ne termine pas toujours les projets qui le contraignent à travailler en étroite collaboration avec les autres.
- Enigmatique et peu sociable.

L'ISTP vu par l'Antre de la Chouette (parodie des 16 types ) : Le criminel muet 
"L’ISTP ne parle pas. Il te fait croire que c’est pour le style, mais en réalité c’est pour éviter de te dévoiler des indices sur sa double-vie d'assassin de la Confrérie Noire.
N’ayant pas d’émotions, il n’éprouve aucun remord à sniper ses congénères, surtout si la somme ramassée lui permet de s’acheter du matos et construire un modèle réduit du Faucon Millenium dans sa chambre".

Retour au menu

 DEVELOPPER SES POLES FAIBLES

DEVELOPPER SON POLE EXTRAVERSION

  • Prenez de temps à autre l'initiative pour des sorties plutôt que d'attendre que vos amis, votre partenaire ou la famille ne le fasse. 
  • Intervenez davantage en groupe, pour faire valoir vos opinions et idées.
  • Autorisez vous à parler de manière spontanée plutôt que traiter intérieurement toutes les informations et ne partager que les conclusions.
  • Plutôt que de refuser systématiquement les invitations à des fêtes, acceptez d'y participer davantage et prenez votre propre voiture pour partir quand vous le souhaitez.

Retour au menu

DEVELOPPER SON POLE INTROVERSION

  • Traitez vos pensées et sentiments par l'écriture ou la méditation, plutôt que la parole.
  • Pratiquez des activités plaisantes mais qui n'impliquent pas d'être avec d'autres (marches dans la nature, lecture, méditation) pour découvrir votre monde intérieur.
  • Laissez parler les autres et assurez vous qu'ils sont disponibles pour écouter ce que vous avez à dire avant de prendre la parole.
  • Réfléchissez et étudiez les sujets en profondeur avant d'en parler.

  • Retour au menu

DEVELOPPER SON POLE SENSATION

  • Prenez le temps d'utiliser vos 5 sens : observez, écoutez, sentez et goûtez les choses.
  • Ouvrez vous à la réalité pratique et porter une attention particulière à la faisabilité de vos idées et visions (en planifiant par écrit vos projets sans omettre les détails et les implications pratiques).
  • Prêtez attention aux détails de votre vie quotidienne (gestion de l'argent, entretien des objets ménagers, emplacement de vos affaires etc).
  • Entraînez vous à être ici et maintenant plutôt que de vivre constamment dans votre tête et le futur (notamment par des exercices de méditation ou de yoga).
  • Entraînez vous régulièrement à pratiquer des activités concrètes (comme la cuisine, les massages, la randonnée, le jardinage, le bricolage ou la planification de week-ends).
  • Communiquez de façon précise, concrète et détaillée en fournissant des exemples.

Retour au menu

DEVELOPPER SON POLE INTUITION

  • Intéressez-vous à des connaissances ne présentant pas nécessairement d'intérêt pratique (comme les rêves, la poésie ou l'imagination).
  • Ouvrez-vous à des lectures sur la philosophie, la spiritualité ou les phénomènes psychiques. Acceptez de prendre part à des discussions sur le sens de la vie.
  • Avant d'évaluer et de juger une situation, accordez vous du temps pour regarder au-delà de l'évidence et imaginer de nouvelles possibilités. 
  • Développez votre imaginaire en vous autorisant, chaque jour, à rêver, à vous intéresser à l'art, ou  à lire de la science fiction.
  • Entraînez-vous à trouver des relations entre les choses au moyen d'analogies, de comparaisons, de métaphores.
  • Entraînez-vous à communiquer de façon globale et synthétique.

Retour au menu

DEVELOPPER SON POLE PENSEE

  • Développez votre assertivité (capacité à exprimer ses sentiments et besoins sans crainte ni colère) et entraînez-vous à communiquer de manière directe afin de vous faire respecter.
  • Evitez de prendre des décisions impulsives. Pour cela, forcez-vous à évaluer objectivement les alternatives à chaque situation ou achat avant d'agir.
  • Apprenez à ne pas prendre les critiques personnellement. Observez vos réactions émotionnelles calmement, sans vous identifier à vos émotions.
  • Ouvrez votre pensée à des domaines nécessitant la logique. Par exemple en suivant des cours de statistiques, de sciences, d'économie, ou encore en jouant à des jeux de stratégie comme les échecs.
  • Exercez votre esprit critique en jouant « l'avocat du diable » dans les discussions . Pour cela, relevez toutes les contradictions de l'idée débattue.
  • Communiquez de façon méthodique et logique, en montrant l'enchaînement des faits, des causes et des conséquences.

Retour au menu

DEVELOPPER SON POLE SENTIMENTS

  • Prêtez attention à l'impact de vos remarques sur les autres. Essayez de présenter les choses d'une façon facile à entendre (pour préserver l'égo de la personne concernée).
  • Félicitez et encouragez les autres plus fréquemment. Entrainez vous à communiquer de manière chaleureuse en soulignant les valeurs en jeu.
  • Soyez à l'écoute de vos émotions et valeurs en prêtant attention à vos sensations corporelles.
  • Développez votre capacité à comprendre les émotions et sentiments des autres en observant leur langage corporel.
  • Prenez contact avec vos valeurs personnelles. Dans cette optique, faites la liste de vos goûts et dégoûts, l'inventaire de ce que vous aimeriez laisser en souvenir à vos enfants et vos amis, ou encore, méditez sur ce qui est important pour vous.
  • Appréciez et entretenez vos liens intimes. Pour cela, apprenez à exprimer vos sentiments à ceux qui comptent, et à passer du temps avec eux.

Retour au menu

DEVELOPPER SON POLE ORGANISATION (JUGEMENT)

  • Forcez-vous à respecter les horaires, ainsi que vos promesses et engagements.
  • Portez attention aux réactions des autres en cas d'annulation de dernière minute ou de retards non justifiés.
  • Faites chaque jour une petite liste de choses à terminer. Puis terminez-en au moins une par jour et accordez-vous une récompense.
  • Prenez modèle sur un ami patient et bien organisé pour vous fixer des objectifs, les prioriser et les atteindre.
  • Focalisez-vous sur le suivi et l'aboutissement des tâches en cours plutôt que d'imaginer continuellement de nouveaux projets.

Retour au menu

DEVELOPPER SON POLE SPONTANEITE (PERCEPTION)

  • Arrêtez d'être sans cesse en activité et prenez du temps pour vous relaxer.
  • Acceptez de temps à autre de laisser les choses suivre leur cours (lâchez prise).
  • Evitez de prendre trop d'engagements afin de vous laisser l'espace pour changer d'avis ou de plan.
  • Autorisez-vous à prendre certaines décisions (sans grandes conséquences) sur un coup de tête.
  • Planifiez régulièrement du temps pour faire quelque chose d'imprévu (semaine de vacances totalement imprévue, invitation d'amis à la dernière minute ).

Retour au menu

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
  • 1
  •  
  • 1

2 réflexions sur “Le MBTI”

    • Avec plaisir !! N’hésitez pas à me dire s’il y a d’autres sujets qui vous intéressent. Comme cela je pourrais peut-être écrire un article à ce propos.

Laisser un commentaire